Ce matin quand je me promenais dans les galeries commerciales de Kobe, j’ai aperçu quelqu’un faire tomber son billet de 10 000 yens (environ 100 euro). Un mec en costard s’est précipité pour le ramasser et le rendre à la personne en question! Je sais qu’au Japon s’est normal mais sur le coup j’étais sur le cul.

En France, honnêtement, qui aurait fait ça? Puis faut le dire, un billet de 100 euro n’est pas comparable à un petit billet de 5 ou 10 euro^^

Je me souviens qu’au collège je donnais les porte-feuilles trouvés à des responsables, mais de nos jours c’est tellement rare! Quand on retrouve des porte-feuilles ils sont souvent vides! Ça m’est arrivé une fois de perdre mon porte-monnaie et de le retrouver complet (heureusement car j’avais 50 euros dedans)!

Au Japon, je vous jure les Japonais n’ont vraiment pas peur de se faire voler et n’hésitent pas à faire des siestes dans le train. Il y a une confiance mutuelle qu’on n’a plus en France depuis longtemps. Par exemple, au Macdo ou dans les cafés ou restaurations rapides, les clients choisissent d’abord leur place avant d’aller commander. Donc c’est tout naturel qu’ils laissent seul leur sac à main ou autre pendant 5 a 10 min alors qu’il y a beaucoup de personnes autour. C’est pas moi qui laisserais mes affaires seules, je suis bien trop méfiante pour ça  A chaque fois que je vois ça  je fixe le sac et personne ne vient le voler ou piquer la place! Même les vélos, pas besoin de les cadenasser, personne ne les volera!

Publicités

8 commentaires sur “Voleurs inexistants??

Ajouter un commentaire

  1. Quand j’habitais à Tokyo, pour des courses rapides, je laissais souvent mon vélo sans fermer le cadenas sur le parking du supermarché à cote de chez moi. Un fois, j’ai oublié que j’étais venu à vélo (je suis tête en l’air ^^;) et je suis rentré chez moi à pied. C’était un vendredi, je n’ai pas repris mon vélo du week-end, donc, le lundi matin je me suis rendu compte de mon oubli (forcement !) et j’ai couru jusqu’au supermarché, bien sur mon vélo était toujours là !

    J'aime

  2. En Allemagne aussi je trouve qu’un respect mutuel est plus présent qu’en France. Après ça dépend des villes. A freiburg, quand j’allais chez Starbucks pour faire mes devoirs, je laissais souvent mon PC, mon sac et toutes mes affaires sur ma table quand j’allais commander qqch ou quand j’allais au toilette. On ne m’a jamais rien volé. Les vélos pareil, pas besoin de les cadenasser. Qu’est ce que j’aimais Freiburg pour ça *-* … Par contre à Achern la mentalité est très différente ( sans vouloir être méchante ou raciste, les populations russes et turques font souvent des leurs ici… A freiburg c’était très différent).
    Ici, je me suis faite volée ma lampe de vélo lors du match allemagne-portugal pendant la retransmission sur écan géant et quand j’ai raconté ça à mes collègues, on m’a répondu que c’était de ma faute si j’avais laisser ma lampe sur mon vélo … Là franchement j’ai pas compris — » … Pareil, au départ je ne cadenassais pas mon vélo le soir et le laissais en bas de l’immeuble, jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’un zigoto s’en servait pendant la nuit et le remettait en place le matin venu …
    A freiburg ça serait jamais arrivé …

    J'aime

    1. Ahah super sympa de dire que c’est de ta faute alors que tu n’etais pas au courant que c’etait « different » ici.
      Le mec qui t’empreinte ton velo est vraiment sans gene! tu n’avais jamais rien remarque les matins?

      Pour l’ecriture, j’arrive a souligner, mettre des couleurs mais a changer le style d’ecriture ><

      J'aime

      1. J’te rassure j’ai mis un bon moment aussi avant de trouver … En haut à gauche, dans la barre des polices, tu n’as pas de menu déroulant avec écrit  » paragraphe  » ,  » titre 1  » etc ???

        J'aime

  3. Hey!
    Ça me rappelle qu’en Irlande, il y aussi un respect qu’on ne trouve pas en France.
    Par exemple, je me souviens c’était à Galway ou ses alentours, je suis allée dans un pub. Il y a des gens qui commandent une pinte et sortent pour diverses raisons, fumer une cigarette ou tout simplement se balader; et laisse leur porte-feuille sur le comptoir. Le mec peux s’absenter pendant 2h, il retrouvera son port-feuille au même endroit, personne n’y aura touché!
    De même qu’un irlandais qui commande sa pinte et aperçois un ami en ville ou à juste envie de faire un tour en vile, il va prévenir le patron ou le responsable en service en disant: « Hey patron! Je viens de voir un copain, en va faire un tour en ville, j’embarque ma pinte! » et le patron répond: « OK! Pas de probleme! Amuse-toi bien! » Et le gars se barre en embarquant sa pinte de Guinness en verre; pour peu que le pote en question n’est pas fait pareil, il le fera dans le pub voisin qui est 2m à coté. Ensuite 2h plus tard, le gars revient en disant: « Patron! J’ai laisser ton verre à telle rue devant tel magasin. » -« Ok! J’irai le récupérer à la fermeture! » et à la fermeture le patron va retrouver son verre à l’endroit indiqué parce que il n’y aura pas eu un seul co****d qui aura eu l’idée de piquer le verre ou de le casser (même bourré! xD)
    J’ai tout bonnement halluciné quand j’ai vu ça! Après, je sais pas si on peut trouver ça à Dublin, Belfast ou même Cork.

    J'aime

  4. une fois, j’avais oublie mon portefeuille et je n’avais plus de monnaie pour payer le métro et comme par hasard j’ai trouvé par terre un billet de 1000 yens, j’ai franchement pas dit non !! hihihi (mais j’étais pas fiere du tout !!) sinon oui, c’est super agréable de ne pas avoir peur de se faire voler !!! (j’avais déja perdu une carte de retrait et on me l’a rapportée sans que personne ne l’utilise !!!!).

    J'aime

  5. Je dois dire que ça m’est déjà arrivé de faire remarquer à quelqu’un qu’il avait perdu un billet. (du coup je suis fière de moi là ! xD)
    Par contre j’avoue que si je trouve un billet part terre et personne autour je le ramasse et ne le rapporte pas à la gendarmerie hein, faut pas déconner.. >.>

    Je te comprends tellement !! J’ai été stupéfaite quand j’y suis allée, j’ai deux exemples dans le genre :

    •Un jour dans un train il y avait une liasse de billet sur un siège, et personne n’y a jamais touché.
    • En revenant d’Okinawa, un des correspondants japonais avait oublié tous ses paquets dans le train, et bien il y est retourné et le soir il avait TOUT retrouvé sans que rien n’ait disparu. J’étais hallucinée. C’est quelque chose que j’envie beaucoup au Japon.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :