Cette semaine, c’est la fête de O-bon, l’équivalent de la Toussaint en Europe sauf que ca dure toute une semaine. Pendant cette période, les japonais peuvent prendre des vacances et aussi en profiter pour aller chez leur parents ou grands-parents pour prier les ancêtres et ainsi les inviter a revenir a la maison pour le O-bon.  Pour cette fête, on  ne va pas prier au templeOn se recueille soit sur les tombes soit sur l’autel, Obutsudan, qu’il y a a la maison.

Mercredi après-midi j’ai du fêter O-bon avec ma belle-famille. Au début j’avoue que j’avais pas trop envie d’y aller vu que c’est pas dans mes traditions mais finalement je me suis dit que maintenant je fais partie de la famille et que donc c’est un de mes « devoirs« . C’est ainsi que nous sommes tous aller chez la doyenne de la famille, la grand-mère de mon mari qui a 91 ans (et qui a la forme) afin de prier son défunt époux décédé il y a déjà 30 ans! Elle est super gentille et marrante mais j’ai un peu de mal a communiquer avec car elle parle un peu un vieux japonais avec des mots difficiles qu’on utilise plus trop mais bon c’est pas grave, rien que de me voir ca lui faire plaisir.

Comme vous le voyez sur l’autel (obutsudan), il y des offrandes et une photo du défunt  Si vous regardez bien en bas a droite et a gauche vous verrez une forme de tête gravée dans le bois et un petit bol cuivré. Quand on fait une prière pour juste saluer le défunt on frappe le coté du bol en cuivré avec la baguette. Pour le rituel on utilise l’objet en bois a droite en le frappant également au début et la fin. Les enfants (3 et 7 ans) étaient la et se sont amusés a les frapper pendant toute la prière lol.

Toute la famille s’est mi a genou devant l’autel pour faire la prière mais bon j’ai plus marmonner qu’autre chose vu que je ne comprenais pas ce qu’on devait dire, les kanjis aussi étaient tres compliqués. Ensuite on a tout simplement prit le thé avec de jolis petits gâteaux spécial pour la fête de O-bon.

 
Publicités

8 commentaires sur “O-bon お盆

Ajouter un commentaire

    1. Non on ne va pas au temple. L’autel du défunt se trouve dans la maison donc soit on prit la ou soit sur la tombe même. Je ne l’avais pas mentionne désolé, je l’ai rajoute dans l’article.

      J'aime

  1. C’est intéressant comme célébration des morts. A ce que tu en raconte on dirait que cette fête est moins triste et lugubre que notre Toussaint à nous!

    J'aime

  2. T’as bien fait d’y aller, car même si ce n’est pas dans tes traditions tu vis quand même avec eux…

    91ans ! Pays de vieux ce Japon ! 😛

    Super jolis les gâteaux !

    Dis moi les enfants là bas, c’est plutôt assez stricte ou c’est les enfants rois ? (au Japon en général hein) car je n’en ai pas connu quand j’y suis allée. (j’ai connu le chien roi moi xD)

    J'aime

    1. C’est un peu le deux pour les enfants, ils sont un peu pourri gate mais quand ils font une connerie il se font quand meme engeuler.
      Je n’habite plus avec mes beaux parents depuis novembre et dieu merci!

      J'aime

  3. Oh ? C’est bizarre, aucun de mes nouveaux commentaires sont passés.
    Je te remerciais de nous expliquer cette journée vue de l’intérieure. En effet on ne connaît pas si on n’a pas de famille (ou belle-famille) japonaise. C’était très intéressant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :