Nouveaux boulots

Au Japon, la grande rentrée est en Avril et non en Septembre comme en France. J’ai aussi eu droit a ma rentrée car au début du mois j’ai commencé deux nouveaux travail. Je suis désormais professeur de français dans un centre culturel au nord de Kobe et dans l’association franco-japonaise de Kobe ou j’avais déjà effectué deux remplacements l’année dernière. J’ai du arrêter mon job d’assistante de langue en français au lycée car celui-ci avait lieu le même jour que l’un de mes nouveaux postes, par contre je continue toujours de travailler en tant que traductrice pour le magazine Panaché. Je cumule donc a présent trois boulots. Je suis vraiment contente d’avoir enfin des boulots fixes avec des revenus fixes et tout ce que ça signifie. Depuis que j’avais arrêté mon boulot au restaurant en Avril dernier, il ne me restait que les cours prives, mais ils n’avaient pas lieu régulièrement et comme je faisais les traductions a la maison, et c’est toujours le cas, je ne sortais pas beaucoup. La ça me fait du bien de sortir, d’être occupée et de voir du monde.

Le mercredi après-midi, je travaille a l’association franco-japonaise de Kobe ou j’ai deux classes de débutants, soit au total 12 élèves, dont la majorité a entre 40 et 70 ans, seulement deux ont la vingtaine. Le vendredi après-midi, je suis au centre culturel, c’est a une heure de train de chez moi, la bas j’ai une classe de débutants de 22 élèves donc la moyenne d’age varie également entre 40 et 70 ans. Jusqu’à présent, dans mes cours privés, j’avais eu des élèves qui avaient déjà appris le français et qui le comprenaient plutôt bien donc je pouvais leur expliquer exclusivement en français. Ici, je n’ai que des débutants donc je leur explique en japonais en profitant toujours d’ajouter de petits mots français que je répète lors de chaque leçon pour qu’ils les assimilent petit a petit. J’espère ainsi pouvoir leur expliquer plus de choses en français dans les mois a venir. J’ai aussi beaucoup réfléchis aux manuels que je devais choisir pour eux. Au bout d’un mois, je me rends compte que c’est un choix vraiment important dans l’apprentissage des élèves. A l’association franco-japonaise de Kobe, j’utilise deux manuels français ; avec ma deuxième classe, j’utilise Amical je l’aime beaucoup et je le trouve très bien fait pour des débutants total, l’apprentissage se fait lentement et permet donc de bien assimiler les nouvelles choses. Avec ma première classe, j’utilise le manuel Le Nouveau Taxi, il est pas mal mais l’apprentissage est un peu plus rapide. Puis au centre culturel, j’utilise malheureusement un manuel japonais A la découverte , je ne l’aime pas car il est trop scolaire, il y a peu de vocabulaire et pas beaucoup de leçon pour se débrouiller a l’étranger  genre « au resto, a la gare, a la poste etc. J’aurais voulu un en français mais le responsable a qui je devais m’adresser me répétait sans cesse qu’en français se serait trop dur vu l’age des élèves et qu’il préférait un en japonais. Quelques semaines avant le début des classes, j’ai trouvé un manuel exprès pour les Japonais, Spiral, le livre n’est pas bilingue, mais les consignes sont traduites en japonais et a la fin il y a les traductions des dialogues et un dico franco-japonais. Quand je lui en ai parlé il a dit que c’était trop tard car il avait déjà commande, mais que je pourrais l’utiliser pour l’année prochaine.

Sinon je m’entends bien avec tout mes élèves, ils me font beaucoup rire et me posent souvent des questions sur comment c’est en France. Ça me fait plaisir que le courant passe bien et qu’il y ait une bonne ambiance dans chaque classe même si a chaque fois qu’ils apprennent quelque chose de nouveau ils disent que c’est difficile.

Publicités

5 commentaires sur “Nouveaux boulots

Ajouter un commentaire

  1. Moi aussi je dis Bravo! je suis tres contente pour toi et ton mari doit etre egalement tres fier de toi.
    j´aimerai au moins pouvoir trouver un petit boulot part-time qui me permettrait de voir un peu de monde et puis ne pas etre toujours a la maison , heureusement que j´ai ma petite fille mais parfois je sature un peu!
    et comme dit Flo , c est important d´avoir sa petite vie a soi. en tous les cas c´est super Eva.

    J'aime

  2. Bravo Eva ! Je suis très contente pour toi ! Et je le suis aussi, et un peu étonnée, que des retraités aient envie de commencer à apprendre le français… C’est formidable !
    Je te souhaite beaucoup de bonheur dans tes nouveaux emplois !

    J'aime

  3. Professeur de français, la classe hihi qu’est ce que j’aimerais voir ça !! Ils ont de la chance que tu prennes ton travail à coeur 🙂 . Pour le français, tu leurs diras que même nous, on le parle très mal 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :