La grossesse au Japon

Désolé de mon absence, récemment j’avais d’autres préoccupationsAujourd’hui je reviens pour vous parler de la grossesse au Japon. Mais, je vous préviens, cet article n’est pas “complet”, je suis en plein dedans donc je découvre petit à petit. Peu être que plus tard je ferais un deuxième article à ce sujet afin de le compléter. Ne sachant pas comment cela se passe en France, et dans les autres pays, je ne peux pas faire de comparaisons mais je serais ravie d’apprendre ces différences via vos commentaires, c’est toujours intéressant de savoir ce qui se passe d’un pays à l’autre !

20140325_162006

 A la mairie

Quand on déclare la grossesse à la mairie on reçoit un badge « il y a un bébé dans mon ventre »  à accrocher au sac,  le carnet de santé de la mère et du bébé avec onze coupons de réduction pour les rendez-vous gynécologiques dont un pour le dentiste. Les coupons ont une valeur de 5000 yens (soit environ 50 Euros) seul un est de 7000 Yens. Niveau dépenses, ça aide bien. Concernant le carnet de santé, il existe en japonais, en anglais, en chinois et en coréen. Pour ce qui est de l’anglais, à la fin il y a un lexique anglo-japonais pour le vocabulaire médical de base, le nom des maladies, l’anatomie etc, mais malheureusement a cote des kanji japonais il n’y pas de retranscription de lecture donc au final on ne sait pas comment le prononcer. On reçoit également des prospectus pour assister à des cours de cuisine spécial bébé.

 

A l’hôpital
On dit qu’au Japon la grossesse est très médicalisée. A chaque rendez-vous gynécologique, c’est toujours le même rituel. D’abord on fait un test urinaire, on se pèse et prend soi-même sa tension à l’aide d’une machine en libre-service, on écrit les résultats dans le carnet de santé mère/enfant puis on le donne à une infirmière. Ensuite, l’infirmière nous fait écouter le cœur du bébé et mesure le ventre, on lui explique la raison de notre venue, on se fait ausculter par le gynécologue et ce n’est qu’en dernier qu’on a un entretien avec lui. Au Japon, la grossesse dure dix mois, l’accouchement naturel et l’allaitement sont fortement recommandésdans les grandes galeries marchandes on peut trouver des salles spéciales pour que les mamans allaitent en toute tranquillité, assise les unes à coté des autres. Concernant l’accouchement, apparemment de plus en plus d’hommes y participe mais cela dépend de l’hôpital, ou de la clinique, cela ne se pratique pas encore partout. Ici, on dit que la grossesse est une affaire de femme, de même que les Japonaises ont coutume de rentrer chez leurs parents pour accoucher et d’y rester environ un mois pour que leur mère les aide. Je ne sais pas trop quoi penser de ça mais je trouve dommage d’écarter le père de cette façon surtout au tout début, c’est un moment magique qui doit être partager par les deux parents. Pour ce qui est de la communication avec le personnel de l’hôpital, pour de simple conversation je n’ai pas de problème mais pour certains termes spécifiques oui donc j’ai beaucoup appris de ce coté là, j’ai même fait un bloc-note spécial qui me suit a chaque RDV. Par contre, pour ce qui du personnel, quand ils me “parlaient” en anglais ce n’était que des mots, par exemple “pain?”, “blood?”, “heartbeat”, etc. Pour une personne qui ne maîtrise pas la langue japonaise je trouve que c’est très contraignant, je me demande comment ils font pour se comprendre.

 

Je vais vous faire part des quelques différences que j’ai pu remarquer jusqu’a maintenant :

  • La première c’est pendant  la consultation et l’auscultation, le médecin (H/F peu importe sa spécialité) n’est jamais seul, il a toujours une infirmière a coté. Je n’en connais pas la raison, mais je me demande si c’est pour en quelque sorte “surveiller” les gestes du médecin au cas ou certains seraient déplacés (ce n’est qu’une supposition).

  • La deuxième c’est à propos de la toxoplasmose (germe dangereux pour le bébé qu’on peut attraper en mangeant de la viande / du poisson cru ou en côtoyant des chats). En France, des qu’on est enceinte on nous dit rapidement de faire le test pour savoir si on est immunisée ou pas. Au Japon, on n’en fait pas tout un plat, si on ne demande pas ils ne nous proposent pas le test. J’ai lu que la transmission de la toxoplasmose dépend aussi de nos habitudes alimentaires, vu que celles du Japon et de la France sont différentes, je pense que c’est pour ça qu’on en parle moins ici.

  • La troisième c’est qu’à chaque examen (prise de sang, consultation, écoute du cœur du bébé, échographie etc) on nous demande systématiquement de confirmer notre nom en entier. Il y a plein d’affiches dans l’hôpital qui le rappelle pour éviter de se tromper  de patient. Ça me rappelle d’ailleurs un fait divers qui avait eu lieu en France et que j’avais récemment lu sur internet comme quoi, une infirmière avait mélangé deux dossiers. Elle n’avait pas confirmé l’identité de sa patiente, ce qui fait que cette patiente qui venait pour une simple visite de routine, a subi involontairement un IVG alors qu’elle était à 4 mois de grossesse. Je trouve cela vraiment affreux pour cette pauvre femme!

  • La quatrième c’est le déroulement de l’auscultation. D’abord le “fauteuil gynécologique”, il est entièrement automatisé, on s’assoit dessus avec une serviette sur les jambes et quand on est prête, il s’anime et nous met automatiquement en position. Personnellement, en France, je n’en avais jamais vu, je ne connaissais que les tables avec les étriers pour poser les pieds. De plus, pour être plus a l’aise je suppose, il a un mini rideau qui cache les visages du gynécologue, de l’infirmière et donc de la patiente. Dans les hôpitaux et certaines cliniques, les cabines d’auscultations sont semi-ouvertes et alignées les unes à coté des autres avec en commun, du coté ouvert, un couloir ou le gynéco et les infirmières passent d’une patiente à l’autre. C’est assez déroutant, ça fait très travail à la chaîne je trouve. 

hotoimg_04* image google

Publicités

42 commentaires sur “La grossesse au Japon

Ajouter un commentaire

  1. Toutes mes félicitations pour ta grossesse ! C’est une super nouvelle !
    le bébé est prévu pour quand ? (si ce n’est pas indiscret).

    Je ne sais pas si ça t’intéresse mais j’ai le lien d’un expatrié français qui explique jour par jour la grossesse de sa femme japonaise au Japon. C’est plus un récit personnel mais il y a quelques bonnes informations.

    Encore félicitations, je vais garder ton article en mémoire pour l’avenir au cas où 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Bébé est prévu pour fin Août – début Septembre. L’été va être encore plus difficil que d’habitude ^^
      Je veux bien le lien du blog, ça devrait être intéressant.

      J'aime

  2. Congratulations! Je ne sais pas non plus comment ça se passe en France, mais je n’ai vais jamais entendu parler des fauteuils gynécologiques. En Irlande et en Angleterre, on fait aussi les mêmes examens à chaque fois, et dans le privé, on a même une échographie chaque mois.

    J'aime

  3. Omedetou!!! j espere qu’ on pourra voir ton petit ventre !!! j´ai accouché dans une clinique privée , grosse erreur de ma part puisqu´apres l´accouchement j´ai eu de gros problemes et comme ils n´avaient pas le necessaire j´ai du etre envoyer dans un hopital qui se trouvait a 1 heure , séparée de ma petite fille, ca a été un vrai calvaire. Je devais rester plus d´1 mois a l´hopital sans ma fille mais mon caractere de frenchy a fait qu´on m´est mise dehors apres une semaine.Accoucher et etre sans sa fille c´etait juste pas possible pour moi.
    En clinique privée j´ai eut droit a des ecographies tous les mois ainsi que des petites videos et bande sonore des petits battements de coeur. Je n´ai pas pu profiter de ma chambre pour moi toute seule , a l´hopital par contre je me suis retrouvée avec 6 femmes tous dans une meme chambre séparée par un simple rideau , et de les voir avec leur bébés et pas moi j´en ai eu gros au coeur .
    Je dois dire que ca a été difficile pour le vocabulaire et cela reste encore un gros soucis pour moi,pour les visites et tout le tralala , et meme si nous sommes au japon j´aimerai tellement trouver au moins un docteur qui puisse parler anglais .

    n´hesite surtout pas a m´ecrire , et encore félicitations Eva.

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Je suis au début du 4eme mois, mon ventre commence a s’arrondir ^^ J’ai une bonne assurance donc j’ai pu prendre une chambre individuelle mais sinon les autres chambres de l’hôpital se partageaient a deux ou a quatre. J’imagine bien que cela devait être dur d’être séparer de ta fille a la naissance :s Un mois a l’hôpital, je ne pourrais pas tenir, je deviendrais folle au bout d’une semaine lol.

      J'aime

  4. Félicitations ! J’espère que ta grossesse se passera très bien. En tout cas, ça fait plaisir de lire cet article puisque c’est vrai que je ne m’étais jamais posée la question sur « Comment » se passe une grossesse au Japon !
    Par contre je pense que je n’aimerais pas être trop trop suivie médicalement, cela me rendrait tellement parano ma foi.

    J'aime

    1. Merci. Oui on ne pense pas toujours a se demander comment cela se passe a l’étranger. L’air de rien, pas besoin d’aller bien loin, il suffit d’aller voir dans le pays voisin pour déjà constater des différences.^^

      J'aime

  5. Félicitations !
    Voila un sujet que je n’avais jamais vu abordé sur un blog d’expat’, c’est intéressant de voir comment ça se passe ailleurs. J’ai hâte de lire la suite 🙂

    J'aime

  6. FELICITATIONS !!!
    Mais je ne peux pas te renseigner pour comment c’est aillieurs qu’au Japon….j’ai mis ma fille au monde ici a Sendai ! Et ca fait plus de 26 ans, maintenant…

    J'aime

  7. ho super ! felicitation ! Nous on vient d’avoir notre deuxième, les enfants c’est un grand changement mais c’est vraiment genial ! Hate de lire la suite ! (^_^)

    J'aime

  8. Je te l’ai déjà dis, mais …. félicitation une nouvelle fois pour ta grossesse =)
    ma meilleure amie doit aussi accoucher début septembre, c’est marrant.

    Je trouve ça un peu freaky le  » travail à la chaine  » version gynéco. Imagine, t’es infirmière et tu passes dans ce couloir devant les patientes. Tu ne vois pas leurs visages, mais juste leur entre jambe et toutes alignée… De la manière dont je l’imagine, ça fait un peu bizarre XD

    J'aime

  9. Eh bien dis donc ! Je m’absente quelques temps (j’étais retournée au Congo^^’), et quand je reviens… quelle heureuse surprise !

    Je suis vraiment très heureuse pour toi ! C’est une nouvelle aventure qui commence, une aventure à trois 🙂 !! Je rejoins les autres internautes pour te dire que tout se passera bien n_n ! Des questions, des petites angoisses, c’est normal d’en avoir (surtout pour un premier bébé !)… heureusement, tu n’es pas seule^^ Tu as ton mari, ta famille, tes amis, et nous, humbles internautes !

    Encore félicitations ! Repose-toi bien surtout. Tu travailles encore ou tu t’es arrêtée ?

    Ah !! Je suis trop contente pour toi !!

    J'aime

    1. Merci !
      Sans vouloir entrer dans les détails, j’ai eu quelques soucis au premier trimestre de grossesse et ait été en arrêt un mois et demi. Pour la rentrée d’Avril, je pouvais retourner travailler mais le staff de l’association ou je donne des cours a finalement décidé de garder mon remplaçant. Le staff est majoritairement féminin et déjà parent donc elles sont compréhensives et m’ont dit que je pourrais revenir quand je le voudrais. Donc je suis déjà en congé maternité alors que je pensais continuer jusqu’à la fin. Si possible j’aimerai retourner au travail quand bébé (on ne connait toujours pas le sexe) aura un an.

      J'aime

  10. Voila un billet tres interessant ! Pour ma part j’avais fait le choix d’accoucher en France pour mes 2 loulous, mais si 3e il y a un jour, j’aimerai experimenter l’accouchement au Japon, sans peridural ^^

    J'aime

    1. A vrai dire, je ne m’étais même pas poser la question d’accoucher en France ou au Japon. Mais vu que je fais une grossesse en quelque sorte « a risques » (même si maintenant tout va bien) on me déconseille fortement de ne pas prendre l’avion surtout pour un aussi long vol. Donc au final, ce sera ma mère qui viendra quand le jour-J approchera 🙂

      J'aime

      1. Disons qu’au temps ou j’attendais mon premier mon mari et moi ne vivions pas vraiment ensemble a cause de son travail, je le rejoignais parfois aux US mais quand on a su que bebe1 s’etait installe, nous avions pris la decision que je retournerai chez mes parents pour le bon deroulement de la grossesse. Autrement j’aurai du rester seule dans les montagnes du Colorado, mon mari etant toujours absent.
        Pour la seconde grossesse, mon mari etait redevenu etudiant et sans voiture, en Belgique cette fois, il a ete decide la aussi qu’il valait mieux finir la grossesse en France. Ce n’est que depuis un an que nous sommes revenus au Japon. 🙂
        Haaa le premier bebe, c’est toujours quelques chose de merveilleux! Le second aussi mais on est rode XD

        J'aime

        1. Ah oui je vois, vu les circonstances c’était effectivement mieux de rester en France en famille ! Vous avez habité a pas mal d’endroits apparemment^^ Votre mari parle français ?
          J’ai rencontré le mien pendant son échange universitaire dans mon université il y a 5 ans. Comme il parle couramment français, nous ne parlons pas japonais a la maison.

          Le jour-j approche doucement, nous avons hâte de rencontrer notre bébé 😀 Ce n’est que récemment que nous avons commence les achats, il a tellement de choses a préparer..
          Vos enfants ont-ils un ou deux prénoms ? un français et/ou un japonais ? Nous nous posons la question. J’aimerai en donner deux pour marquer son métissage mais nous hésitons entre les deux pour le prénom « principal ».

          J'aime

          1. Quelle chance que votre mari parle le francais, vous verrez que cela facilitera grandement l’apprentissage du francais pour votre enfant. Si par exemple vous parlez ensemble francais a la maison, et japonais en dehors.

            Mon mari ne parle pas francais, nous communiquons en anglais et japonais, ce qui fait que c’est assez dur pour les loulous qui veulent a tout prix parler exclusivement japonais. Mon fils tente de faire des efforts, mais je sens qu’il peine. Mes parents ont donc decide d’appeler tout les jours pour avoir une heure de conversation en francais avec mes enfants.

            Mes enfants ont un prenom japonais (celui qui est utilise) et un prenom francais en guise de middle name. Mais le prenom francais n’apparait que sur les papiers francais, autrement ca donne un prenom compose en japonais.
            Nous ne savions pas pour mon fils, on avait mis les 2 prenoms sur les papiers japonais, du coup a l’ecole il est ecrit le prenom japonais, colle a celui du prenom francais. Nous n’avons pas fait la meme erreur pour notre fille qui n’a du coup que son prenom japonais sur ses papiers japonais.

            Avez-vous des idees de prenoms ?
            Je me souviens encore de la difficulte d’en trouve un pour chacun, n’ayant pas les meme gout, et il fallait que ca passe en francais et en japonais, ca n’avait pas ete simple.

            J'aime

          2. Les enfants doivent être un peu confus parmi ces trois langues non? Français a la maison et japonais dehors c’est ce que nous comptons faire, je veux absolument que notre enfant puisse communiquer avec ma famille. C’est bien que vos parents appellent régulièrement, ce serait vraiment dommage que vos enfants ne parlent pas français.

            Oui nous avons déjà décidé des prénoms. La recherche du prénom japonais était plus difficile n’ayant pas de coup de cœur particulier et voulant éviter un prénom trop courant et compliqué a prononcer pour les Français. Mon mari est partant pour que le prénom français soit le prénom principal, mais je me pose des questions. Je ne pensais écrire les deux prénoms que sur les papiers japonais officiels, ambassade, mairie, banque, etc comme sur le passeport. Je sens que ça risque d’être un casse-tête niveau prénoms et paperasse :s

            J'aime

          3. En arrivant au Japon, mon fils en parlait que francais, mais en 6 mois il a rattrape son retard en japonais au detriment du francais. J’ai beau lui parler en francais et lui demander de me repondre en francais, il peine, cherche ses mots, ne sait pas tourner les phrases, je l’aide mais il bloque, je dois me montrer patiente.

            Pour les prenoms, on se doutait que nous allons vivre au Japon avec les enfants, alors pour leur integration nous avions pense que des prenoms japonais les aideraient. Mon fils de 4 ans commence deja a avoir quelques soucis parce qu’il est hafu. Les enfants disent qu’a lui il faut lui parler anglais. Je redoute surtout l’ecole primaire qui peut etre tres dur a vivre pour les enfants « differents ».

            Nous avions ecrit les 2 prenoms de mon fils sur les papiers officiels japonais, et c’est donc devenu un prenom entier, ca ne me plait pas vraiment u’il soit appeler par ces 2 prenoms comme si c’etait un seul. Mon fils d’ailleurs ne comprend pas quand le medecin l’appel avec ce prenom a rallonge, il dit au docteur: non tu t’es trompe, tu as dit trop de nom! lol
            Et le docteur qui repond: ce n’est pas moi qui est choisi le prenom. (oups! pour moi lol)

            J'aime

          4. Même si notre bébé n’est pas encore née, je me pose des questions sur son avenir au Japon (mon mari a la sécurité de l’emploi ici donc nous ne pensons aller vivre en France). J’ai peur que parce qu’il est hafu et qu’a cause de son prénom français en prénom principal il ai des problèmes, que se soit a l’école au niveau de l’ijime ou bien plus tard quand il commencera son shuukatsu pour trouver un travail. J’en ai parlé a mon mari, il ne semble pas du tout inquiet, idem pour sa famille.

            Peu être que dans le Kansai il y a plus d’étrangers et de hafu ce qui fait que les Japonais sont plus ouverts. A Hokkaido il n’y a pas beaucoup d’étrangers / hafu ? J’espère que ton fils sera assez forte tête pour ne pas se laisser faire a l’école. Peu être que c’est parce qu’il commence déjà a se faire embêter qu’il bloque sur le français :s

            Comme beaucoup de Français, j’ai un 2eme prénom et vu qu’il est inscrit sur mon passeport j’ai du écrit exactement la même chose sur les papiers japonais officiels, ce qui fait qu’a la banque ou chez le médecin, on m’appelle en accolant les deux prénoms ce qui me déplaît alors que j’ai beau répéter qu’en France on n’utilise pas le 2eme prénom ! ><

            J'aime

          5. Je me pose egalement beaucoup de question concernant le futur de mes enfants. Il est vrai qu’a Hokkaido, meme si nous ne sommes pas loin de Sapporo, nous sommes les seules etrangers, il y a bien une canadienne dans notre ville, mais elle aussi ses fils commencent a rencontrer des problemes a l’ecole. Surtout l’aine qui se fait « rejeter » par les autres de sa classe. Quand j’en parle a mon mari il ne comprend pas mon inquietude. Il idealise notre fils « c’est le meilleur, il sera le plus fort, les filles lui tomberont dans les bras ». Mais apparement, tout les hafus ne rencontrent pas ce probleme. Neanmoins, je ne peux pas etre sure que mes enfants seront epargnes.
            Comme tu le dis, dans le Kansai ton fils aura surement moins de risques de connaitre ce phenomene ^^

            J'aime

  11. coucou les filles! c est normal de se faire du soucis pour nos enfants ! J´ai commencé a travailler dans un hoikuen , il y a beaucoup d enfants hafu /etrangers et ils jouent normalement avec les les enfants japonais .Mais je suis dans une ville ou il y a enormement d etrangers! les enfants sont donc habitués! par contre dans l ecole privée de ma fille ou il n y a que des japonais ma fille se fait taper par des plus grandes ,elle est arrivée plusieurs fois avec des bleus, j ai tout de suite demandé a la maitresse ce qu´il se passait , elle m a repondu : c est que sakura veux jouer avec les grandes et elles ne veulent pas!
    ouais enfin tous les soirs elle rentre en me disant la fifille ( oui la fifille MDR) m´a tiré les cheveux et m a tapé!!! entendre ca pour une mere , ca fait enormement de peine , mais je lui apprend aussi a ce defendre ( vu que la maitresse ne fait pas grand chose apparament) . J ai prevu de la changer d´école vu que je travaille, les entrees dans les creches publiques sont plus faciles, pour voir si il y a un changement positif. j ai peur pour l´avenir un peu comme vous, j´espere juste qu´elle sera forte , les enfants ne sont pas tendres entre eux .
    Pour le prenom , mon mari et moi voulions un prenom francais , mais la prononciation ici est juste terrible,…moi cecile…ceshiru ..c est a mourrir de rire !!!!
    donc en japonais .

    Eva alors fille ou garcon?????

    bisous

    J'aime

    1. C’est sure que ça fait toujours mal au cœur de voir son enfant rejeter et encore plus taper par les autres. Comme tu le dis les enfants ne sont pas tendres entre :s si tu l’a changes d’école j’espère que ça se passe mieux 🙂

      Mon intuition se confirme, c’est un petit garçon 🙂 Le prénom français qu’on a choisit n’est pas difficile a prononcer pour les Japonais c’est pour ça que mon mari dit qu’on peut en faire le prénom principal, même si j’ai un plus gros coup de cœur pour le prénom français, ça me tracasse quand même pour plus tard.
      Un ami de ma nièce est métisse australo-japonais, son prénom anglais est le prénom principal, apparemment il n’a pas de soucis et a la maison ses parents l’appelle tantôt par le prénom jap tantôt par le prénom anglais.

      J'aime

  12. Coucou Eva. J’espère que tu va bien ainsi que ta petite famille. C’est vraiment passionnant les différences entre la France et le Japon j’aurai pensé que les grossesses se passaient de façon assez similaires mais jetait assez loin du compte ! Cest vrai qu’ici ils te font tout un plat concernant la toxo, etc… Ici on a 7 examens obligatoires, cest souvent pour les mêmes choses : prise de sang, analyse d’urine, tension, poids… Au niveau des échos 3 sont obligatoires après cest au bon vouloir de ton gynéco (trou de la sécu oblige 😉). Au final tu as pu accoucher aux côtés de ton mari? Et pourquoi la grossesse dure 10 mois chez vous je vois pas comment ils calculent… Bisous portez vous bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :