Sirop de prunes 梅ジュース

L’ume est un arbuste japonais qui produit des genres de prunes. Il pousse principalement dans les climats chauds et humides. En Mars, les pruniers sont en fleurs et les Japonais, comme pour le Hanami, se déplacent pour aller les contempler dans les jardins (j’avais déjà fait un article à ce sujet ici). Au mois de Juin, c’est la période de macération en bouteille des prunes, soit dans le l’alcool afin d’obtenir de l’umeshu soit dans du sucre afin d’obtenir du sirop. Ainsi, certains n’ont qu’à récolter les ume dans leur jardin et d’autres peuvent en acheter dans les supermarchés. Dans cet article, je vais vous parler plus précisément de l‘ume juice qui est du sirop de prunes très apprécié en été et que beaucoup de familles fabriquent elles-mêmes.

Une tante de mon mari a des pruniers dans son jardin et chaque mois de Juin elle en envoi à ma belle-mère et à mes belles-sœurs pour que chaque famille puisse préparer du sirop de prune pour l’été. C’est ainsi que l’année dernière j’ai pu en faire et en boire pour la première fois! Pour le déguster on peut le diluer soit avec de l’eau soit avec du soda, ajoutez quelques glaçons et savourez, c’est juste dé-li-ci-eux, j’adore! C’est vraiment idéal pour les chaudes et humides journées d’été. Au début du mois, j’ai reçu 2kg de prunes alors je me suis dis que cette fois-ci j’allais vous en parler en prenant des photos au fur et à mesure des étapes.

_____________________________

Le procédé est très simple, d’abord lavez bien les prunes puis congelez-les pendant environ trois jours. Si on les congèle avant, le jus sortira plus rapidement au contact du sucre.

1

Ensuite mettez-les avec du sucre dans de grandes bouteilles, pour ma part j’ai mi 1kg de prunes + 1kg de sucre fin dans chaque bouteille. Puis laissez macérez pendant environ quatre semaines, voire plus si nécessaire, en secouant un peu les bouteilles chaque jour pour bien mélanger le tout sinon le sucre va rester au fond.

3

Au fil des jours et des semaines on voit les fruits dégorger laissant petit à petit place au sirop.

5 1semaine

Puis ce n’est qu’une fois le sucre disparu et les prunes toutes fripées, au point de ne voir que le noyau, que la préparation est terminée. Il suffit en suite de retirer les prunes et de mettre le sirop en bouteille afin d’en boire quand bon vous semble et sans modération ! A conserver au frais, si possible au frigo. Diluez dans de l’eau avec des glaçons, c’est un délice !

20140710_101432

9 commentaires sur “Sirop de prunes 梅ジュース

Ajouter un commentaire

  1. Ah, le voilà donc ce jus qui a l’air délicieux! et bien, je vais essayer l’année prochaine.
    Maintenant je vais faire un tour sur votre blog que je suis ravie de découvrir.

    J'aime

  2. Je prépare un voyage au Japon cette année et croyez moi je n’y manquerais pas d’y gouter à ce fameux sirop. L’art de la culture du Bonsai me fascine également j’aimerais bien apprendre une fois sur place. Ce magnifique pays du soleil levant ne cessera jamais de me surprendre

    J'aime

  3. Bonjour, j’ai trop envie de tester cette recette (et celle des umeboshi egalement). Petite question, il faut utiliser des ume pas mûrs ? J’ai vu sur internet que mûrs ils prenaient une teinte orange et ce n’est pas le cas sur les photos. Merci ! 🙂

    J'aime

    1. Il faut de preferences des prunes vertes. Apparemment on peut aussi en faire avec des jaunes, je suppose que le gout sera different. Par contre pour faire de la confiture, il faudra prendre des jaunes.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :