L’allaitement au Japon

Dans cet article j’aimerai parler de la place de l’allaitement au Japon en partageant mon expérience et mon opinion. J’espère ne pas lancer de débat, chaque personne a sa propre opinion sur le sujet, mais cela n’empêche pas de respecter celui d’autrui même si on n’est pas d’accord. Certaines femmes choisissent de donner le sein, d’autre le biberon, d’autre font les deux, parfois par choix personnel, par soucis pratique ou parce qu’elles ne produisent pas assez de lait. Je pense qu’allaiter est tout ce qu’il a de plus naturel. Loin de moi l’idée de dire que les femmes n’ont qu’un rôle de « reproductrices », mais vu que nous avons le corps fait pour porter et donner la vie, je pense que les seins, avant d’être un atout esthétique et de séduction, sont avant tout là pour justement « compléter » cette période de notre existence qu’est la maternité.

Au Japon, on prône l’allaitement, c’est tellement logique qu’une mère allaite son enfant que dans les cours de futures mamans, au lieu de leur demander si elles comptent allaiter ou donner le biberon, on leur dit plutôt « vous allaiterez n’est-ce pas? ». De plus comme la grande majorité des Japonaises arrêtent de travailler quand elles sont enceintes, celles-ci choisissent aussi un allaitement long alors qu’en France beaucoup de mères arrêtent vers 3 mois car elles doivent reprendre le travail, ce qui est normal et plus pratique dans ce cas-là. Quand j’étais en France, je n’avais jamais vu quelqu’un allaiter, je ne savais même pas si dans mon entourage ou dans ma famille quelqu’un le faisait, quoique je me doute que les fumeuses préféraient donner le biberon. Puis une fois arrivée, au Japon, j’ai vu qu’une de mes belles-sœurs allaitait, que beaucoup de japonaises le faisaient dans les restaurants / cafés et que dans les centres commerciaux, les parcs d’attractions (Disney) et même les hôpitaux il y avait également beaucoup de baby-room contenant des salles justement dédiées à l’allaitement nommées « jyunyuu-shitsu », comme vous le voyez le Japon est donc bien équipé. Pour allaiter en public, il existe des sortes de cap d’allaitement, ce qui est vraiment pratique pour pouvoir allaiter n’importe quand et n’importe où en toute discrétion. Concernant les espaces allaitement des baby-room, il y a des petites pièces individuelles et des salles collectives composées de grands canapés où les Japonaises allaitent donc assises les unes à coté des autres. Vous les savez, les Japonaises sont à l’aise quand il s’agit de nudité, c’est pourquoi dans les salles d’allaitement collectives elles ne prennent pas la peine de mettre leur cap d’allaitement vue qu’elles sont entre femmes, alors que moi pudique comme je le suis, je préfère quand même la mettre. Dans les baby-room, il y a aussi des pèse-bébés et des tables de mesure qui sont en libre service, c’est pratique pour suivre la croissance de nos bout de chou. Comme je le disais, l’allaitement est systématique au Japon, ce qui fait qu’il m’est déjà arrivé plusieurs fois que des inconnues, notamment des dames semblant avoir plus de 60 ans, me demandent carrément si j’ai beaucoup de lait et si bébé tète bien, au début une question si personnelle me gênait, maintenant ça va.

Personnellement, j’ai choisi d’allaiter exclusivement mon fils depuis sa naissance, j’adore ces moments privilégiés qui n’appartiennent qu’à nous, ça créé un lien si fort et honnêtement je pense même que ça me manquera lorsqu’il sera sevré. Je reprendrai le travail quand il aura un an donc je pense l’allaiter maximum jusque là, cela ne peut être que bénéfique pour lui donc autant en profiter si je peux le faire aussi longtemps. Je trouve qu’allaiter est bien plus pratique car quand bébé a faim, il peut tout de suite téter, pas besoin de préparer un biberon, d’attendre qu’il chauffe, c’est aussi plus économique et quand on sort ça fait des affaires en moins à apporter, il suffit juste de prendre sa cap d’allaitement pour éventuellement allaiter dans les lieux publics. Dans une semaine, je serais en France pendant un mois et j’avoue que j’appréhende le fait de devoir peut être allaiter en public, comme dans les restaurants par exemple, et d’être donc regarder de travers, de me prendre une remarque ou je ne sais quoi. Je me demande même si au cas ou je trouverais des espaces allaitement à l’aéroport CDG pendant mon escale et dans certains centre-villes.

Voici quelques images prisent sur google pour vous montrer de quoi ont l’air les baby-room au Japon. Les baby-room sont accessibles a tout le monde et il y a toujours des panneaux rappelant que l’espace allaitement est interdit aux hommes.

351_main_visual_name_2

20140714093422088

pots394-11x

Publicités

16 commentaires sur “L’allaitement au Japon

Ajouter un commentaire

  1. Ils sont bien équipés au Japon, ces salles sont top ! J’allaite aussi mon bébé de 4 mois mais je n’ose pas l’allaiter en public… J’ai peur de me prendre des remarques (et puis c’est l’hiver donc c’est moins pratique de le faire discrètement). Merci pour cet article très intéressant à lire 🙂

    J'aime

    1. Oui ils sont tres bien équipé, ça facilite vraiment la vie des mamans allaitantes. Pour l’instant en lieux publics, je n’ai allaité que dans les restaurants (mon bébé a 6 mois).

      J'aime

  2. J’allaite mon bébé de 3 mois en France, et j’ai très tôt allaité en public. Je demande juste si il y a des personnes que ça gène avant de le faire et est toujours été agréablement surprise jusqu’ici alors qu’on lit partout sur internet que c’est mal vu.

    Avec une cap d’allaitement, ça devrait poser encore moins de soucis ^^

    J'aime

  3. C’est une bonne idée ces salles d’allaitement. En France on est e retard là dessus. Maintenant les femmes peuvent demander à leur employeur une salle pour pouvoir tirer leur lait histoire de ne pas faire çà aux toilettes. On avance très doucement.
    J’en profite pour dissiper un cliché très répandu comme quoi donner le biberon ne serait pas pratique. Effectivement, quand on sort, il faut prendre un biberon. Mais ça tient parfaitement dans un sac à main ainsi que la dose de lait. Pas besoin non plus de s’encombrer d’une cap d’allaitement ou d’un foulard.
    Aujourd’hui on ne stérilise plus les biberons et on donne le lait à température ambiante, plus de problème non plus de ce côté là.
    Enfin, contrairement à l’allaitement qui est à la demande, le biberon est à heure plus ou moins fixe, c’est donc beaucoup plus facile de s’organiser quand on prévoit une sortie ou un long trajet en voiture.
    pour moi il n’y a pas photo, sur un plan purement pratique, le biberon l’emporte.
    Bien entendu, cet aspect n’est que secondaire dans le choix du mode d’allaitement qui résulte avant tout d’un choix personnel.

    J'aime

  4. Merci pour ce très sympathique article .Je vous souhaite beaucoup de joie ,pour ce retour en France et un très bon séjour !

    J'aime

  5. Allaiter un enfant est un grand moment dans la vie d’une femme. Bon pour sa santé et pour son bébé.

    Ton article est très utile et intéressant. Tu as su relever certaines différences entre ces deux cultures.

    Tout y est question de liberté et bon sens. Tu as fait un choix heureux!

    Oh, pas d’inquiétude concernant ta venue en France. Les mères savent mieux que personne ce qui convient à leurs enfants et ce qu’elles veulent!

    Tu relanceras le débat dans la tête de ceux qui n’ont pas assez réfléchi à ce geste d’amour tout naturel, sans pour autant douter du leur ╰(*´︶`*)╯

    Tu vas rater le printemps japonais alors!
    BONHEUR Eva à toi et ton petit ♡

    J'aime

  6. Je n’ai pas d’enfants, mais quand j’en aurais un, et si j’en ai la possibilité, je pense vraiment que je l’allaiterais. Après, je comprend tout à fait pourquoi certaines femmes ne veulent, voire ne peuvent pas allaiter et elles ont leur raison, je le respecte.
    Ce que je ne comprend pas, c’est la stigmatisation de l’allaitement en France. Dans certains endroits, c’est presque un crime. Alors, que c’est juste naturel. Ça ne fait pas si longtemps que les biberons existent après tout. Ce que je ne comprend pas non plus, c’est la stigmatisation du biberon dans certains pays, comme l’Angleterre, ou le Japon. Si on ne peut pas allaiter, ce n’est parfois pas notre faute, et je trouve triste que parfois, on le reproche aux mamans.

    En tout cas, bon retour en France ! Je suis sûre que ça va bien se passer, ça commence quand même à aller mieux en France à ce niveau là !!

    J'aime

  7. Bonjour,
    j’allaite mon fils qui a 20 mois maintenant. Je n’ai jamais eu de problèmes pour lui donner le sein en public mais je préfère être au calme dans ces moments là donc j’ai souvent utilisé les cabines d’essayage dans les magasins (les vendeuses n’ont jamais refusé). J’ai simplement eu un problème de voyeurisme une fois alors que j’étais dans ma voiture. Un petit « vieux » s’est montré insistant et voulait quasiment venir s’installer près de moi… En France, je regrette l’absence de table à langer dans les lieux publics (même dans les hôpitaux, c’est un comble !) car lors de mes voyages au Japon, il y en avait quasiment partout !

    J'aime

    1. Bonsoir,
      C’est une bonne idée pour les cabines d’essayage, je n’y avais pas pensé. Lors de mon séjour en France, j’ai pu constater le manque d’équipements dans les lieux publics pour les bébés, il serait temps que la France se bouge un peu de ce coté-la. Pour mon retour, j’ai du faire une escale a Amsterdam et j’étais contente de voir qu’ils étaient mieux équiper car la table a langer était dans une petite pièce a part avec un fauteuil pour allaiter tranquillement.

      J'aime

  8. Je suis tombee sur cette article et ca me rassure car etrangement je ne pensais pas que les Japonaises allaitaient. Je vais faire un voyage au Japon et donc ca me fait un soucis en moins, j’avais peur qu’on me prenne pour une bete sauvage ( ma fille aura 7/8 mois ).
    Ici en Chine, c’est comme au Japon, l’allaitement va de soi, aujourd’hui a la visite medicale de ma petite c’est en partant que le medecin m’a demande  » au fait elle est bien nourri au lait maternel hein??  » parce que ca coule de source comme question pour eux. Il y a les memes salles pour allaiter dans les centre commerciaux, les hopitaux, aeroports, bref c’est vraiment comme au Japon, et on me fait les memes remarques que toi haha. D’ailleurs j’avais enormement de lait et tout le monde m’appelait « vache a lait » et c’etait un compliment ^^

    J'aime

    1. Oui tu peux être tranquille, au Japon il y a tout l’équipement nécessaires pour facilite les sorties de maman et bébé, notamment dans les galeries et les grands centres commerciaux comme Hankyu ou Takashimaya 🙂

      J'aime

  9. Bonjour, cela fait rêver ! C’est un très bon article.
    J’allaite ma fille de 7mois en exclusif et à la demande. Je compte bien continuer jusqu’à ses 2 ans. Je me prépare déjà aux réactions des dames dans la rue me voyant allaiter une « petite fille » :-p. Mais j’aime leur répondre « tant qu’on doit leur donner du lait de vache trafiqué par l’industrie pharmaceutique c’est qu’ils doivent encore prendre le sein 😉 ». Pour ma part allaiter en public ne me dérange pas, si les gens sont gênés ils n’ont cas tourner la tête ^^. Pourtant pendant ma grossesse j’appréhendais ce moment me pensant pudique. Mais une fois bébé arrivé, ses intérêts passaient avant 😉 puis je me dis que le fait de ne pas me cacher peut montrer l’exemple à des petites filles ou même des garçons (c’est mieux que l’exemple de la télé qui montre des seins refaits servant d’objets sexuels). Bon courage à toutes les femmes qui allaitent, vous avez fait le bon choix (choix qui ne devrait pas exister d’ailleurs…). L’allaitement fait des bébés plus beaux, plus intelligents, en meilleure santé et plus heureux 😀

    J'aime

  10. Bonjour. Vous parlez des salles d’allaitement, mais est il mal vu d allaiter en public sans les utiliser ? Par exemple de s’arreter un instant dans la rue ou de donner la tétée en se promenant ?
    Merci !

    J'aime

    1. Bonjour,
      Comme je le dis dans cet article, en général pour allaiter dans les lieux publics, les mères utilisent des caps d’allaitement pour avoir un peu d’intimité. Je n’ai jamais vu de mères allaitant ouvertement sans rien cacher. Moi-même j’utilisais cette cap d’allaitement quand j’allaitais mon fils dans les restaurants. Ça ne dérangeait personne, c’est naturel.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :