Kobe 神戸 balade à Kobe entre mer et montagnes

CIMG2660

Kobe est la plus grande ville, ainsi que la capitale de la préfecture de Hyogo. Elle possède aussi le plus grand port du Japon et est jumelée avec Marseille depuis 55 ans ! C’est une agréable ville maritime située entre la montagne et la mer. L’ambiance de Kobe est différente de celle des autres villes de l’archipel car elle fait plus occidentale que japonaise. De part son histoire, la ville détient une grande richesse culturelle, c’est un vrai melting pot. Il y aussi beaucoup d’événements comme le marché bio, le salon du chocolat, le festival de Kobe, de la francophonie, de l’été, du jazz, des fleurs. C’est une ville que j’aime beaucoup de part son ambiance, son exposition, ses contrastes et aussi parce que je m’y sens bien, Bien que je n’y habite pas, je la considère comme ma ville de cœur et d’adoption.

cimg9079

Le grand tremblement de terre de 1995 a frappé la ville au petit matin l’a marqué à vie. Malgré tout la ville a volontairement laissé certains dégâts tel quel afin de ne pas oublier ce qui s’est passé. C’est donc au port, qu’un mini musée prend place ainsi qu’une parti du port abîmé lors du séisme. En souvenir de cette catastrophe, en décembre il y a un festival des lumières (article ici). Au port trône aussi la fameuse tour de Kobe qui offre une vue à 180 degrés, de jour et de nuit est totalement différente, mais toujours aussi belle ! 

P1012988.JPG

Dans le centre, près de la gare de Sannomiya, réside le protecteur de la ville, le sanctuaire Ikuta. Il fait parti des plus vieux temples du temps du Japon et il fait d’ailleurs parti du pèlerinage des Sept Dieux du Bonheur de Kobe. Tel un phœnix il a su renaître de ses cendres après le bombardements de Kobe et après le séisme. 

CIMG0417.JPG

Le seul coin japonisant de la ville se trouve au cœur du magnifique jardin Sorakuen connu en automne pour ses érables rouges et au printemps pour ses azalées. C’est une oasis de tranquillité au milieu du béton de la ville. 

24115566_10214574211172898_865441126_o

A Motomachi se trouve quartier chinois, Nankin machi ! Il n’est pas très grand, mais une fois dedans, on se sent couper du Japon. 

Au raz des montagnes, on y trouve le quartier Ijinkan 異人館 qui était le lieu de résidence des premiers émigrés. De ce fait on y découvre des maisons de style occidentales totalement différentes, mais ce sont à présent des cafés ou des musées. Il y a aussi le Musée Trick Art (article ici). C’est un quartier tres populaire auprès des Japonais et des touristes asiatiques.

39146116_1358551930944802_5265549000597045248_n.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :