Kobe 神戸 balade dans la ville, de sa montagne au port

CIMG2660

Kobe est la plus grande ville, ainsi que la capitale de la préfecture de Hyogo. Elle possède aussi le plus grand port du Japon et est jumelée avec Marseille depuis 55 ans! La ville est plus petite qu’Osaka, mais on peut se déplacer facilement à pied, pas besoin de prendre 36 trains / métro. C’est une agréable ville maritime située entre la montagne et la mer. L’ambiance de Kobe est différente de celle des autres villes, elle fait plus occidentale que japonaise. Il y a beaucoup d’étrangers aussi, quand j’ai commencé à y travailler j’ai surtout vu des Indonésiens, ce qui explique le grands nombre de resto de curry indien, j’avoue que j’en été très surprise. La ville est vraiment très riche culturellement, il y a beaucoup de restaurants et de magasins étrangers. Il y aussi beaucoup d’événements comme le marché bio, le salon du chocolat, le festival de Kobe, de la francophonie, de l’été, du jazz, des fleurs. C’est une ville que j’aime beaucoup de part son ambiance, son exposition, puis y travaillant depuis mon arrivée en 2011 je la connais comme ma poche. Bien que je n’y habite pas, je la considère comme ma ville de cœur et d’adoption. Je m’y suis d’ailleurs mariée ! ^^

cimg9079

Vous le savez il y a eut le grand tremblement de terre de 1995, la ville a volontairement laissé certains dégâts tel quel afin de ne pas oublier ce qui s’est passé. C’est donc au port, que vous pouvez y voir un mini musée et une parti du port abîmé lors du séisme. En souvenir de cette catastrophe, en décembre il y a un festival des lumières (article ici). Il y a également la fameuse tour de Kobe, pour y montrer il faut payer 400 yens (environ 3 euros). La vue de jour et de nuit est totalement différente; mais toujours aussi belle! Si vous ne voulez pas payer, vous pouvez aller à la mairie de Kobe, étant dans un building, depuis l’observatoire du 24ème étage vous pouvez y contempler la même vue gratuitement !

cimg2408-e1516371425437.jpg

Dans le centre, près de la gare de Sannomiya vous avez les galeries commerciales avec autant de restaurants que de magasins. J’aime bien y déambuler: En chemin vous pouvez aussi faire un détour par le temple Ikuta. C’est ici que j’ai acheté mon Goshuin-chou, mon carnet pour collections les sceaux / calligraphies des temples (article ici).

CIMG0417.JPG

Le seul coin japonisant de la ville se trouve au cœur du jardin Sorakuen connu en automne pour ses érables rouges et au printemps pour ses azalées.

24115566_10214574211172898_865441126_o

Motomachi est un quartier un peu bourgeois, avec le grand centre commercial, comme Daimaru, ou il y a beaucoup de boutiques de marques. A coté, vous avez le quartier chinois, Nankin machi ! Il n’est pas très grand mais une fois dedans, on se sent couper du Japon. 

Dans le quartier du resto français ou je travaillais, il y avait beaucoup de touristes Japonais et Chinois. Je ne pense pas que ce quartier soit très connu des occidentaux. Il s’appelle ijinkan 異人館, une sorte de quartier des premiers émigrés, ce qui fait qu’on y découvre des maisons de style totalement différents, se sont à présent des cafés ou des musées. Il y a aussi le Musée Trick Art (article ici). Pour les Japonais c’est intéressant de voir des maisons de ce genre, mais pour nous occidentaux, ça ne nous fait rien de spécial.

P2011_1220_121242

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :