Mes habitudes japonaises… ou pas

Voila déjà cinq ans que je suis expatriée au Japon et depuis trois ans je constate, parfois malgré moi, que j’ai bien intégré plusieurs habitudes japonaises dans mon quotidien.

  • Le thé. J’en bois tous les jours, non stop. Thé vert, thé noir, thé à l’orge, thé au jasmin, thé au sarrasin, chaud ou froid, tout y passe, le thé rooibos restant mon préféré et celui que je consomme le plus. Je prépare mes deux cruches de thé chaque matin et c’est parti pour la journée. Cette habitude de boire du thé à longueur de journée s’est installée assez naturellement. Personnellement, et ce malgré notre filtreur d’eau, je n’aime pas l’eau du robinet ici, mais son gout passe mieux une fois  le thé infusé^^
  • Le riz. Aliment de base de la cuisine japonaise comme vous le savez, j’en mange tous les jours. Au début, ça me saoulait vraiment, je ne pouvais plus le voir en peinture surtout pendant les 6 mois de cohabitation avec mes beaux-parents ou c’était tous les midis et soirs (beaucoup en mange même au petit-déjeuner). Depuis que nous avons déménagé, je n’en mange qu’une fois par jour, notamment le soir quand mon mari est là.
  • Les baguettes. Je mange avec, je cuisine avec, j’ai une vingtaine de paires. Cuisinant majoritairement japonais, les baguettes s’imposent, mais quand je cuisine français nous sortons nos couteaux et nos fourchettes. Par contre, chose étrange, même si je cuisine français et fais une salade (j’en fais à chaque dîner), je la mangerai avec des baguettes plutôt que d’utiliser ma fourchette…

14012203_10210051564429556_1449280730_n

  • Saluer. Au Japon on se salue sans contact, juste en inclinant la tête ou le buste selon l’interlocuteur. Saluer en inclinant la tête est devenu un réflexe pour moi, que se soit avec des inconnus, mes voisins, ma belle-famille, mes collègues ou mes amies. Même quand je vois des amies françaises, je n’ai plus le réflexe de leur faire la bise comme avant. Je le fais avec quelques unes, également avec trois amies japonaises qui ont vécu longtemps en France. Ainsi quand je rentre au pays, ça me fait bizarre de devoir faire la bise à tous ceux que je revois. Mais bon, c’est une habitude qui se reprend assez rapidement^^
  • Dormir dans le train. Comme j’en avais parlé dans cet article (ici) les Japonais ont la fâcheuse habitude de faire des siestes dans le train et de se réveiller pile poil pour descendre à la gare voulu. A présent moi aussi j’ai tendance à piquer du nez dans le train. Quand je suis avec mon fils ou debout ça va, mais si je m’assoies, je somnole. Vu mes principales destinations j’ai toujours environ 20 minutes de trajet (aller simple). Je ne me rends même plus compte quand je m’endors, puis le regard des autres, je m’en fiche complètement. S’il y a une chose que j’ai appris au Japon c’est bien de ne plus faire attention au regard des autres. Il suffit de voir comment certain/es s’habillent ou se maquillent ou comment certain/es dorment dans le train et c’est bon, adieu toute gêne ! Ça ne me dérange même plus de sortir sans maquillage pour aller chez le médecin, sortir ma chienne ou faire mes courses.
  • Se cacher du soleil. A mon arrivée au Japon ça me faisait toujours rire de voir les Japonaises sortir leurs ombrelles, leurs chapeaux, leurs manches voire leurs visières pour se cacher du soleil et ce au moindre rayon, des le printemps. J’avoue que je prenais ça pour, comment dire, je les trouvais maniérées, de petite nature… car moi j’aime prendre le soleil et une paire de lunette me suffit. Mais l’été japonais est vraiment extrêmement lourd et chaud, le soleil nous écrase de sa chaleur et de ses puissants rayons. Je n’aime pas les chapeaux, mais depuis l’année dernière j’en porte souvent pour sortir. J’ai même cédé et acheté une ombrelle, mais je ne l’utilise pas souvent, en général quand le soleil tape beaucoup, quand je suis seule ou quand que je vais travailler car on transpire aussi pas mal sous un chapeau avec cette chaleur. Par contre, les Japonaises qui portent des visières intégrales me font toujours autant rire et me font penser à des robots.

* **

  • Le port du masque chirurgical. Vous avez déjà du voir certaines photos de Japonais arborant un masque chirurgical. Ils le portent pour plusieurs raisons. Soit quand ils sont malades, soit pour éviter de tomber malade, soit pour se protéger le visage du froid en hiver (seule chose que j’apprécie!), soit pour faire le ménage, soit parce qu’ils sont allergiques au pollen (article ici). Les Japonaises le portent aussi quand elles ne sont pas maquiller. Pour ma part, je ne porte pas le masque, j’ai déjà essayé plusieurs fois, mais je n’adhère pas, j’ai l’impression de manquer d’air, ça me gêne au niveau de mon (grand) nez, j’ai vraiment du mal à respirer avec. En hiver, mon mari le met tous les jours pour prendre les transports en commun et pour éviter de tomber malade. 
  • Le bain quotidien. Au Japon l’eau coûte moins chère qu’en France, de ce fait les Japonais, grands amateurs de relaxation et de bains thermaux, prennent des bains très chaud tous les soirs en le remplissant à raz bord. Sachez, pour ceux qui l’ignore, qu’au Japon on se lave hors du bain, dans la partie douche, on y rentre donc propre pour se détendre. Ainsi, l’eau restant propre toute la famille utilise la même eau, parfois sur deux jours (la technologie nous permet de réchauffer l’eau du bain). Personnellement, c’est une habitude que je n’ai pas intégré dans mon quotidien. Chez nous, nous faisons rarement des bains, nous sommes plutôt douches. En hiver on en prend de temps en temps, mais voila je ne suis pas fan des bains. La douche est plus économe et plus rapide. Je n’aime pas perdre du temps c’est pour ça que même si je prends un bain j’ai du mal à me détendre à ne rien faire.

 

Et vous chers expatriés, vous avez pris quelles habitudes de vos pays d’accueil ?

 

Publicités

8 commentaires sur “Mes habitudes japonaises… ou pas

Ajouter un commentaire

  1. Ah, je ne savais pas que tu buvais autant de thé ! Plus que moi alors peut-être ! Pour leurs tenues d’été, elles me dépriment, surtout avec toutes ces couleurs ternes, le comble c’est les gants ! M’enfin. Par contre l’ombrelle, j’ai adopté ! Ca protège la tête, les yeux, un peu, laisse passer de l’air dans les cheveux, pas comme un chapeau où on transpire dessous surtout avec toute cette humidité. Bon week-end Frenchy 😉

    J'aime

  2. Pas toujours facile de s’adapter aux moeurs d’un pays… Mais là, je vois que tout roule. 😀
    C’est vrai que la petite sieste dans les transports fait sourire mais quand on y pense, on est bercé et ça appelle facilement au sommeil.

    Bonne soirée et merci pour le partage de ces petites tranches de vie nippones

    Gaëlle

    J'aime

  3. J’aurais pu me mettre au thé aussi, les irlandais en boivent beaucoup également. Mais j’ai toujours eu un problème avec les boissons chaudes…
    Je ne pense pas que que j’ai adopté des habitudes irlandaises de mon coté. Tout du moins pas sous forme de rituel comme toi, comme prendre un bain ou adopter une manière particulière de cuisiner ou de manger. Je pense que c’est plus une manière d’être. Alors certes, comme toi j’ai abandonné la bise pour dire bonjour. Même si, quand j’entends parler français je vais la faire instinctivement, quand j’entends parler anglais par contre je vais spontanément faire un signe de la main ou serrer la main de la personne même si c’est une femme. Après vu que je suis française, on est connus pour cette coutume et certaines personnes veulent me faire la bise parce que pour eux, ça a un coté plus sympas ou plus exotique je sais pas… (Le délire « à la française »)
    Au début j’allais souvent au pub, surtout pour profiter de l’ambiance, de la musique et pour rencontrer des gens. C’est quasiment le seul endroit de socialisation en Irlande. C’est l’endroit où on va voir des concerts, même des One Man Show (de gens célèbres même parfois), etc… C’est d’autant plus vrai à Galway car il n’y a pas de salle de concert à proprement parler. Quand j’explique aux irlandais que généralement en France, on rencontre nos amis à l’école, au travail ou au club de sport par exemple. Ils peuvent paraître surpris parce que pour eux LE lieux de rencontre c’est le pub. J’allais au pub plusieurs fois par semaine, maintenant je n’y vais plus que 1 fois par semaine ou tous les quinze jours. Par contre, grâce au pub j’ai remarqué que je vais plus facilement parler à autrui. Je l’ai surtout remarqué la première fois que je suis retourné en France avec une simple petite phrase (si courante en Irlande): « Mouais…. Le temps est vraiment pourri aujourd’hui. » J’ai vu que la personne se demandait ce qu’il se passait mais s’est sentit plus détendue après. On avait parlé 5-10 minutes puis était parti à son rendez-vous. Si je n’avais pas sorti cette phrase, il n’y aurait même pas eut un échange de sourire.
    On m’a fait la remarque aussi de la part d’amis français que quand je suis dans un magasin, à la poste ou tout autre endroit public, je parais très « guillerette » quand je parle à la personne qui doit me servir. Parait-il qu’on dirait que je chantonne quand je dis « Merci beaucoup. Passez une bonne journée. Au revoir. » Encore une manière d’être irlandaise.(Enfin, pas dans les pièges à touristes où je les trouve condescendants)
    Par contre et ça j’en suis pas très fière. J’ai remarqué que je jurais de plus en plus aussi et cela même avec les étrangers, ça choque personne. Au contraire, si tu ne jures pas, ils risquent de te trouver trop formel et/ou trop snob… Ah! Ah!
    Du coup je crois que j’ai pas du tout pris les habitudes irlandaises, je pense que je me suis juste libérée du coté un peu bougon et soupçonneux que peuvent avoir les français.

    J'aime

  4. Je bois aussi principalement du thé, ou depuis l’été dernier je me fais des limonades toutes simples. En matière de thé, je suis principalement fan de Earl Grey que je bois à longueur de journée, mais une de mes élèves m’a fait découvrir son super thé à la pêche qui est un petit délice !!
    Et de même en matière alimentaire, le riz c’est tous les jours, et je ne m’en lasse pas (encore).

    L’ombrelle en revanche c’est tous les jours, je souffre pas mal de la chaleur, alors sans ombrelle je transpire encore plus et j’ai la peau vraiment chaude…
    Et je plussoie pour le dodo dans le train, même si mon trajet est court ça m’arrive de fermer les yeux le temps du trajet… (n///n)

    Autre habitudes prises : quand je marche et que je « dépasse quelqu’un » ou que je prends un chemin à gauche ou à droite, toujours vérifier derrière moi qu’il n’y ait pas un vélo ou qu’il n’y ait pas quelqu’un… en France je faisais pas tant que ça attention, mais ici j’ai toujours l’impression qu’il y a énormément de monde partout donc je fais attention.

    Une habitude non pas prise, mais perdue…. celle de vérifier si j’ai assez de choses dans le frigo le samedi pour survivre jusqu’au lundi ! Avec des conbinis et supermarchés ouverts le dimanche au Japon, j’en oublie qu’en France je faisais attention aux horaires d’ouverture et fermeture des supermarchés que je fréquentais !

    Sinon…. je fais attention à l’emballage/au sac dans lequel je donne des cadeaux/omiyage… je sors régulièrement mes futons dehors (!), je ne sors jamais sans eau ni un mouchoir en tissus pour la transpiration… il doit y avoir plein de choses mais je ne fais plus attention ! ^^;

    J'aime

  5. Comme d’habitude chère Eva d’Alsace, j’ai aimé ton article. Je me suis même retrouvée fort désappointée en me arrivant sans m’en rendre compte en bas de page: « quoi, j’ai déjà tout lu? Encore! Encore! ».

    Les habitudes japonaises? On dirait que thé fait l’unanimité, non? Moi aussi je ne bois plus que ça. (^o^)
    Côté nourriture, je cuisine japonais pour moi et français pour mon conjoint… qui est japonais o_O
    En France, la corvée de courses c’était une fois voire 2 fois par semaine. Ici, fini les allées interminables où tu te maudis de tous les noms arrivée à la caisse en constatant que tu as oublié le papier alu qui se trouve à des caddies lumière. T-T
    Depuis que je suis au Japon, j’ai pris l’habitude d’y aller tous les deux jours voire tous les jours pour avoir du poisson frais. C’est même devenu un jeu: « alors aujourd’hui, dans quel supermarché va-t’on? ».
    Rituel beauté, je préfère désormais un maquillage plus discret. Je psychote à fond sur ma peau comme une japonaise et amasse les produits dans ma salle de bain.
    Mes messages sont truffés de smileys (^_^;)
    Je suis devenue ponctuelle (ohhhh miracle), j’emballe mon parapluie pour ne pas tremper le sol dans les magasins, je me couvre la bouche d’une main pour rire, je rêve, je pense, je parle en japonais…

    Il faut croire que le Japon a déteint sur moi comme la tartine de nutella qui vient de tomber sur mon tee-shirt tout blanc ooopsss (oui, il est 16 heures, c’est l’heure du goûter -> habitude française que j’érige en trésor national).
    C’est grave docteur?

    Eva de Lorraine

    J'aime

    1. loooool ! Effectivement ma chere Eva de Lorraine, tu es toi aussi atteinte du syndrome nippon, peu etre meme plus que moi 😉
      Tu cuisines donc deux fois plus ?! Quel courage ! Autant j’adore faire de la patisserie, autant je deteste cuisiner, tous les jours chiants de se demander quoi faire. Encore plus quand on fait un effort de cuisine et que finalement le mari ne rentre pas >< Pour les grosses courses je commande sur internet chaque weekend. Je fais des mini courses une fois par semaine. Je n’aime devoir y aller tous les jours, du coup j’achete toujours pour deux, trois jours. En plus pour aller de chez moi jusqu’au supermarche il n’y as de grosses pentes, avec la chaleur c’est encore plus difficiles de les gravir avec les courses et le ptit en porte-bebe ><
      Pour le maquillage, je prends plus soin de ma peau, par contre je fais le meme maquillage depuis 10 ans, je suis toujours fidele a mon eyeliner, on peut tout faire avec ! Par contre depuis que je suis ici je fais / maquille mes sourcils^^
      Le parapluie je fais pareil ^^ et je pense aussi en japonais parfois ^^'
      D'ici quelques mois on se trouvera de nouvelles habitudes nippones ^^
      Eva d'Alsace

      Aimé par 1 personne

  6. Beaucoup de choses en commun ! et d’autres complètement différentes :
    – le thé vert moi aussi, à longueur de journée, mais en grosse flemmasse que je suis, je l’achète tout prêt en bouteille ^^
    – le riz, non, seulement de temps en temps, mon ex-mari en mangeait tous les jours, ça a dû me vacciner ! le soir on mange léger, donc seulement le midi mais pas tous les jours.
    – les baguettes pareil ! je ne cuisine ni vraiment français, ni vraiment japonais, un mélange des 2 (j’utilise toujours une bouteille d’huile d’olive en 2 mois !), et la salade je trouve aussi que c’est plus pratique avec des baguettes.
    – la bise comme toi
    – le soleil : pas d’ombrelle pour moi mais j’ai pris l’habitude de rester à l’ombre à la plage et de mettre de la crème UV 50 pour me baigner. Toutes mes crèmes du jours et fonds de teint contiennent aussi une protection solaire. En 10 ans, je vois la différence niveau rides avec les copines restées en France (qui se font bronzer et ne se protègent pas).
    – Le masque : je déteste ceux en accordéon mais pour le pollen, je mets ceux en coque, qui ne sont pas du tout gênants.
    – le bain : pas chez moi parce que la baignoire est pourrie, mais chez mon copain chez qui elle est immense et automatique, j’aime bien de temps en temps. Mais pareil que toi, tous les soirs, je trouverais que c’est une perte de temps.

    Sinon les autres nouvelles habitudes :
    – ouvrir une bière quand je monte dans le shinkansen
    – sortir parfois seule le soir (en France je n’oserais pas) et m’installer au comptoir des bars ou restaus de mes amis, on peut avoir des discussions inattendues avec des inconnus, ou croiser d’autres potes par hasard, c’est sympa.
    Et sûrement plein d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit.

    J'aime

    1. Je ne m’y connais pas du tout en cosmétique japonaise. J’utilise des crèmes de jour françaises qui ne contienne pas de protection solaire, pour l’instant je suis tombée sur des texture gèle auxquelles je n’adhère pas trop :/ il faudrait que j’en trouve une bonne pour l’été prochain !
      Je n’ai jamais testé les masques en coque (ils ont tellement de sortes), mon mari achète toujours ceux en accordéon, des boites de 100 ^^
      C’est vrai que le soir on a moins peur de sortir seule. La trouillarde que je suis aime bien de temps en temps faire une petite balade nocturne un peu plus longue avec ma chienne (dernière promenade a 21h après avoir couché mon fils), tout est calme, ça me relaxe de ma journée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :