Kimono Experience – Kyoto

Le week end dernier je suis allée à Kyoto avec deux amies et nous avons loué des kimonos pour nous promener dans la ville. Puis comme nous étions en plein dans la saison des cerisiers, nous sommes allées contempler ceux du jardin du sanctuaire Heian Jingu.

D’abord nous sommes allées à la boutique de location de kimono où nous avions réservé pour 10h. La boutique s’appelle One et se situe à moins de 5min à pied de la gare Kawaramachi. Voici le site, One. Ils proposent plusieurs forfait, à 3000 yens, 4500 yens et 6000 yens. Le prix varie selon le type de kimono, et comprend le kimono, le obi, les zori et le sac. Pour 1000 yens en plus il est aussi possible de se faire coiffeur. Le temps de choisir le kimono, de se faire habiller et coiffer ça prend environ 1h. Puis en cas de pluie, on peut aussi louer un parapluie pour 500yens. La location de kimono est très prisée par les touristes, du coup ne vous inquiétez pas, parmi le personnel il y aura forcément quelqu’un qui parlera un minimum anglais. 

Une fois prêtes et après avoir pris un déjeuner léger, nous nous sommes dirigées vers le sanctuaire Heian Jingu. Compte tenu des nombreux jours de pluie que nous avons eu début avril, nous appréhendions l’état des cerisiers, mais finalement pour notre plus grande joie ils étaient encore en très bon état ! Ce jardin regorge de magnifiques cerisiers pleureurs, des 枝垂桜 (shidare zakura) qui sont d’un rose si joli et si doux. Je n’ai jamais été autant en extase devant des fleurs. Vu le beau ciel bleu que nous avions et les superbes sakura du jardin, nous avons pu faire de belles photos souvenirs.

Bien que j’ai toujours beaucoup aimé les kimono, c’était la première fois que j’en louais un pour me balader et j’ai tout simplement adoré ! Depuis, je n’ai qu’une hâte c’est de réitérer cette expérience. Il y avaient des kimono si beaux et élégants dans la boutique, c’était vraiment difficile de choisir. Mon dernier passage à Kyoto remonte à avril 2013 et je crois que cette journée m’a fait redécouvrir le charme de la ville. Si vous êtes de passage au Japon, j’hésitez surtout pas à vous faire ce petit plaisir ! 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Heian Jingu Ushinen – Kyoto
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Heian Jingu Ushinen – Kyoto
Publicités

10 commentaires sur “Kimono Experience – Kyoto

Ajouter un commentaire

  1. Coucou Eva !
    Une petite question pour la location des kimonos : Est-ce qu’il faut absolument réserver avant ou si on y va sans réservation ça marche aussi ? J’aimerai y emmener des amis pour mon prochain voyage ^^
    J’avais fait l’expérience il y a 7 ans moi aussi et c’était vraiment fun !
    Merci !

    J'aime

    1. Coucou Elodie ! 😀

      Par sécurité je pense que c’est mieux de réserver histoire d’être sur de ne pas poiroter sur place. La ou j’étais il y avait le coin habillement et le coin coiffeur, 4 places a chaque fois. Le staff s’occupait des clients par groupe (si on vient a deux ou a quatre), la préparation prend environ 1h donc si tu viens alors que les autres ont réserver tu risques de devoir attendre comme tu ne seras pas prioritaire.

      Tu comptes revenir quand? 🙂

      J'aime

  2. Voilà qui est original (location de kimonos; en même temps, ça ne m’étonne pas des Japonais). Vous êtes toute jolie même si j’avoue ne pas trop voir l’intérêt.

    J'aime

  3. Bonjour,
    Je crois que l’expérience me plairait bien 🤗

    Comment se passe l’habillage ?J’imagine qu’on ne peut pas revêtir un kimono seule ?
    Et n’est-il pas trop difficile de déambuler avec ce type de chaussures lorsqu’on n’a pas l’habitude ?

    Mais surtout comment se sent-on ainsi vêtue ? Le vêtement est-il aussi confortable qu’il est élégant ?

    J’ai hâte d’en savoir plus 😉

    J'aime

    1. Bonjour,
      On se fait habiller, on ne garde qu’un t-shirt ou un débardeur. On reçoit un genre de sous-vêtement spécial pour kimono. Le kimono se porte tres serre mais si c’est trop pénible pendant l’habillement il ne faut pas hésiter a le dire pour avoir un peu leste 😉 Pour les zori, les chaussures, pour quelqu’un qui n’en a jamais porte ça peut faire bizarre, mais on s’y habitue facilement 🙂 Pour aller aux toilettes vêtue ainsi ce n’est pas évident, mais dans la boutique de location ou j’étais il y avait un mode d’emploi sur comment « s’effeuiller » le bas du kimono pour pouvoir faire son affaire 🙂
      Voila j’espère que ces réponses vous seront utiles 🙂

      J'aime

  4. Passionnée de culture japonaise je lis votre blog depuis quelques semaines et chaque nouvel article est un moment de poésie ! Merci !

    J'aime

  5. C’est une très belle expérience ! Je rêve d’aller à Kyoto et de louer un kimono (pendant la période des sakura).

    Les photos sont jolies, j’aime beaucoup la première, quand tu es sous le cerisier pleureur. ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :