Collection de kimono de Shigeko Ikeda

La semaine dernière je suis allée à Osaka voir l’exposition de kimono de Shigeko Ikeda qui est la plus célèbre collectionneuse de kimono du Japon. On pouvait y voir une soixantaines de kimonos des ères Showa et Taisho. Les kimonos exposés étaient principalement des kimono d’été et ils étaient vraiment tous magnifiques et si élégants. Il y a tellement de styles, de couleurs différents. J’ai tout particulièrement aimé observer l’assortiment des kimono avec leur obiobi-jime et obi-dome

Obi : c’est la ceinture qui sert à fermer le kimono.

Obi-jime : c’est une petite corde qui sert à maintenir le obi en place.

Obi-dome : c’est la petite décoration que l’on place sur le obi-jime.

Sachez qu’en général pour accorder son kimono et un obi soit on coupe totalement la couleur, soit on prend un obi qui fasse un rappel de couleur. 

Regardez-moi ce soucis du détail (cliquez sur les photos pur agrandir).

Le kimono de gauche est sur le thème du tennis, on y voit des raquettes et des filets. La couleur et la texture de l’obi rappelle le terrain de tennis puis le obi-dome fait référence à la balle ! 

Le kimono du milieu est sur le thème des fleurs, on en voit aussi sur le obi et le obi-dome. Très coloré, il fait aussi référence au printemps.

Le kimono de droite est quant à lui sur le thème des tsuru, des grues et le obi-dome en est tout simplement une ! Tout est en harmonie sans pour autant être trop chargé. 

J’ai aussi pu voir de superbes obi, dont celui-ci, qui est surtout pour les kimono de mariage. Regardez la finesse des détails, c’est brodé à la main, c’est si minutieux. La dorure est juste superbe, malheureusement ces photos ne rendent pas justice à sa beauté. C’est vraiment une très belle pièce. Quand un kimono et un obi sont portés, on ne voit pas toute la beauté qu’ils renferment, mais une fois ouvert en entier, on peut constater que ce sont de vraies d’art. 

Bien que j’aime les kimono et les trouvent très beaux, je ne m’y connais pas beaucoup en dehors de quelques bases, comme comment le fermer, les manches longues sont pour les jeunes filles, les manches courtes pour les femmes mariées etc. Cette exposition m’a donné envie d’en savoir plus sur les kimono, comme les caractéristiques de chaque époque, la signification de tel ou tel motif etc.

Publicités

6 commentaires sur “Collection de kimono de Shigeko Ikeda

Ajouter un commentaire

  1. merci pour ce joli reportage !
    Lors de notre séjour au Japon, nous avions été étonnés de voir dans les jardins et les temples, toutes les personnes, quelques fois toute la famille, habillés en costume traditionnel (bien sur pas aussi précieux que ceux que vous nous montrez). Pour notre plus grand plaisir !
    Je suis bretonne et j’imaginais la même situation ici en Bretagne !
    Bel été à vous et merci pour tous vos reportages qui nous ont été utiles lors de notre séjour l’an dernier; surtout mon magnifique goshuin !
    mélise

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :