HistoiresExpatriées #6 : Mon petit coin de France au Japon

Quand on vit à l’étranger, on a tous besoin d’un petit coin de chez nous. Un endroit où on se sent bien, où les décors et/où les odeurs peuvent nous être familières. Une petite bulle qui peut nous faire quitter notre terre d’adoption pendant quelques minutes, quelques heures. Bref, voici mon petit coin de France au cœur de l’archipel nippon.

Mon petit coin de France, c’est une boulangerie. Je sais, ça fait cliché, l’image de la Française avec sa baguette sous le bras, mais bon il y a une part de vérité dans chaque cliché n’est-ce pas? Oui, j’aime le pain, et le bon pain est une denrée rare ici !

Dans les boulangeries japonaises on y trouve des classiques comme le croissant, le pain au chocolat et la baguette, mais aussi beaucoup de brioches et de pain de mie. Contrairement à chez nous ou les pains et viennoiseries sont disposées dans un comptoir dont seul la boulangère à accès, ici ils sont sur des présentoirs. En effet, le client prend un plateau, s’arme d’une pince de cuisine, fait le tour pour y déposer ce qu’il veut et se dirige ensuite vers la caisse pour payer. Parmi les viennoiseries nippones on en trouve fourré au curry ou à la pâte d’haricots rouges sucrés ou encore à la patate douce, des pains à la saucisse ou au thé vert matcha, des mini pizzas, des sandwich aux nouilles sauté, etc, la liste est encore longue. Personnellement, loin de ces « fantaisies », je préfère les classiques de chez nous, mais  j’avais du mal à trouver la perle rare, alors que depuis le début de mon expatriation il y a 7 ans j’en ai écumé beaucoup pour trouver du pain tel que chez nous. Puis il y a 4 ans, j’ai eu un coup de cœur pour la boulangerie Encore un matin qui, est devenue pour moi, la meilleure du Japon.

32531860_10216010852048022_6528031650591277056_nLe boulanger est Français et son épouse est Japonaise, elle parle d’ailleurs couramment français. Des qu’on entre dans leur boulangerie, je suis comme téléportée en France, l’odeur du pain agissant telle une madeleine de Proust. A chaque fois je m’extasie devant le comptoir et ai envie de goûter tout ce qui s’y trouve. Sa baguette est un délice, parfumée, croustillante, c’est un vrai un plaisir de la grignoter sur le chemin du retour. On y trouve différentes types de baguettes ainsi que des viennoiseries qu’on ne trouve pas dans les boulangeries japonaises, comme le pain au lait, les chouquettes, les palmiers, etc. Sa galette des rois est d’ailleurs la meilleure que j’ai pu goûter ici. J’aime l’ambiance cozy, chaleureuse et le petit coin café où on peut aussi déjeuner. Quand nous y passons, j’aime bien discuter avec le boulanger et son épouse quand ils ont un peu du temps. Je pense que c’est aussi ce petit détail qui fait que j’aime particulièrement cette boulangerie. L’échange, prendre des nouvelles et/ou de parler de tout et de rien tout en commandant comme on le fait chez nous à la boulangerie du quartier. 

Enfin voilà, c’était mon petit coin de France, je suis curieuse de connaitre les vôtres.

Pour les ceux qui habitent près de Nishinomiya, voici leur page FB si vous voulez y faire un tour ! Encore un matin

32417998_10216010851488008_6481987191701504000_n

***

 

Cet article participe au rendez-vous des #Histoires expatriées, organisée par L’Occhio di Lucie et c’est Patrick qui a eu l’idée du thème de ce mois-ci !

Publicités

8 commentaires sur “HistoiresExpatriées #6 : Mon petit coin de France au Japon

Ajouter un commentaire

  1. La bonne odeur de pain chaud qui sort du four. Un bonheur ! ♫
    Merci pour ce joli partage, cette boulangerie est adorable comme tout. Le croissant multicolore a l’air délicieux.

    Gaëlle de centre Alsace 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Les croissants Karakuro sont leur marque de fabrique. Vert pour le thé vert matcha, rouge pour la fraise et noir / jaune pour l’association de l’encre de sèche et du potiron.

      Eva, la Haut-Rhinoise 🙂

      J'aime

  2. Je pense sérieusement à vivre à l’étranger quelques années, et c’est sans aucuns doutes les pâtisseries françaises qui me manqueront le plus! Merci pour cette bonne adresse, je la note quelque part, sait-on jamais que je parte vivre au Japon un de ces jours.

    J'aime

  3. oh non ca ne fait pas cliché du tout !! 🙂 Tu as la chance d’avoir trouvé THE baguette. Je reviens du Japon et, c’est vrai qu’il y a plein de restaurants et de boulangeries francais ou plutot aux noms francais ? J’ai vu aussi que vous aviez les boulangeries cafés de Joel Robuchon 🙂
    De mon cote je n’ai pas de baguette mais j’ai un café qui a les meilleurs patisseries francaises, c’est toujours ça de pris ! 🙂

    J'aime

  4. Je viens de lire ton article et je m’y retrouve totalement. De mon côté aussi, au Mexique, les pains sont plein de fantaisie (fourrés à la « cajeta », l’ananas, la courgette mais sucrée, le fromage, la crème…) et l’on se sert aussi soi-même avec un plateau et une pince. Tour comme toi, je suis assez « puriste » et j’ai également trouvé une boulangerie qui fait du bon pain: ce n’est pas à tomber et c’est tenu par des Mexicains, mais c’est bon et bien fait. En outre, l’atmosphère à l’intérieur y est très agréable.

    Aimé par 1 personne

  5. Bonsoir, mon fils vit au Japon, il est marié avec une japonaise. Ils viennent d’avoir une petite-fille. Votre blog est très intéressant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :