#Histoires Expatriées : Le rythme

Bienvenue pour ce nouveau rendez-vous #Histoires Expatriées organisé par Lucie depuis l’Italie via son blog L’Occhio di Lucie. La marraine du mois de septembre est Pauline du blog Etoile Verte, elle a choisi pour thème le rythme.

La plupart des pays ont quatre saisons, printemps, été, automne, hiver. Venant d’Europe, rien d’exceptionnel, les saisons passent et on s’adapte à chacune. Avant pour moi, le printemps s’apparentait à mon anniversaire, l’été aux grandes vacances, l’automne à la rentrée et l’hiver à Noël. Puis j’ai commencé à vivre au Japon et je me suis rendue compte que celui-ci vit littéralement au rythme des saisons.

Les Japonais sont assez fiers de leurs quatre saisons, beaucoup me demandent même s’il y en a aussi 4 en France… Chaque saison se reflète dans le quotidien japonais, que ce soit dans la décoration, dans les cartes de salutations mensuelles, dans les motifs de kimono, dans l’art de part leur symbolique, dans les fleurs qui habillent les hôtels et les restaurants. Je dirais même qu’ici on vit au rythme des mois car chacun à une ou deux fleurs de prédilection et divers fêtes voire festivals, des marqueurs de temps sur lesquels beaucoup de Japonais ne font pas l’impasse.

Koi nobori pour le festival des enfants / Feux dartifices d’été / Festival Tenjin à Osaka / Luminarie de Kobe

En effet, chaque saison, chaque mois est accompagné d’une nouvelle beauté éphémère. Fleurs de pruniers ou de cerisiers, camélia, azalées, glycines, roses, iris, hortensias, tournesols, fleurs de lotus, chrysanthèmes, érables rouges. Ce sont ces fleurs qui rythment le temps qui passe et bon nombre de personnes se déplacent pour aller les admirer et le immortaliser dans les parcs, jardins ou temples. Dans ma catégorie nature, vous trouverez largement de quoi illustrer mes propos.

D’ailleurs le repertoire musical japonais regorge aussi des chansons de saisons, notamment au printemps et en été. En voici les plus connus.

春よ来い Haru yo, Koiyo
夏祭り Natsu matsuri – Whiteberry
さくら Sakura – Ikimonogatari

Que vous inspire le mot rythme ?

Les autres participantes :

Lucie en Italie – Pauline en Corée du sud – Agathe au Maroc – Karine à Hong Kong – Coralie en Espagne – Hélene en Italie – Véronique au Québec – Morgane en Espagne –

12 commentaires sur “#Histoires Expatriées : Le rythme

Ajouter un commentaire

  1. J’ai l’impression que la Corée vit au même rythme que le Japon (rien de très étonnant pour un pays si proche) ! On me pose aussi parfois la question des quatre saisons et il existe de très nombreuses chansons également sur cette thématique. Merci pour ce partage 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bel article. Ils ont raison d’être fiers les japonais de ce rythme. J’aime à croire que c’est le plus adapté pour manger, faire ses activités (surtout si on aime jardiner, faire son potager) selon le rythme de la nature.
    Et puis, chaque saison a son charme. L’automne, ma saison préférée, nous offre de belles couleurs orangées et de jolies odeurs comme celle du sol jonché de feuilles après la pluie…

    Bises, bonne fin de semaine. 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :